Réflexions


Laissez vos réactions à propos de ce site sur *deg*@dammartin.net, (ne pas taper les *)

Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, sur le fond ou sur la forme.


A l'attention des adhérents du parti socialiste

Réforme ou révolution ? J'ai envie de dire - qu'on ne m'accuse pas de démagogie, ce serait facile dans ce congrès - oui, révolution. Et je voudrais tout de suite préciser, parce que je ne veux pas mentir à ma pensée profonde, que pour moi, sans jouer sur les mots, la lutte de chaque jour pour la réforme catégorique des structures peut être de nature révolutionnaire.

Mais ce que je viens de dire pourrait être un alibi si je n'ajoutais pas une deuxième phrase : violente ou pacifique, la révolution c'est d'abord une rupture. Celui qui n'accepte pas la rupture - la méthode, cela passe ensuite -, celui qui ne consent pas à la rupture avec l'ordre établi, politique, cela va de soi, c'est secondaire..., avec la société capitaliste, celui-là, je le dis, il ne peut pas être adhérent du Parti socialiste.

François Mitterrand (1916-1996) texte intégral


Aphtes

Si vous avez quelques tonnes de Pansoral, faites un petit tour à mitry, ça fera plaisir à Panurge.


Nostalgie

Vous trouverez des photos sur l'ancien Dammartin sur le site d'une famille Dammartinoise

Le lien est mort, mais je recherche le nouveau site de la famille Bollier...


Environnement

Pourquoi suis-je le seul à trouver incohérent le gigantisme des nouvelles constructions dans le centre ville Dammartinnois ?


Musique

Y aurait-il un Dammartinnois intéressé par la création d'un vrai conservatoire de musique à des tarifs abordables ?


Chasse

Je supporte de moins en mois que les zones encore vertes de dammartin, constituent des zones de jeu privilégiées pour chasseurs vindicatifs et armés.


Desproges for ever

Le goût [..] peut être considéré comme le plus distingué des cinq sens.
Au reste il fait généralement défaut chez les masses populaires où l'on hésite pas à se priver de caviar
pour se goinfrer de topinambours ! On croit rêver !!
C'est pourquoi je fous tout à coup des points d'exclamation partout alors que, généralement,
j'évite ce genre de ponctuation facile dont le dessin bital et monocouille ne peut qu'heurter la pudeur.

Pierre Desproges in Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis.